Galas


Galas
Galas, Gallas
On rencontre ce nom à la fois dans le Vaucluse, vers la Normandie (72, 28) et dans les Deux-Sèvres. Dans le Vaucluse, on peut envisager un dérivé de Gal, Gall (soit le coq, soit un nom de baptême popularisé entre autres par un évêque de Clermont), le suffixe -as étant fréquent dans cette région. Mais, dans la plupart des cas, y compris dans le Vaucluse (quatre hameaux Galas ou Gallas dans ce département), il s'agit d'un toponyme, écrit le plus souvent Gallas, nom de nombreux hameaux ou lieux-dits (à rapprocher peut-être de l'ancien français gal, galt = bois, forêt).

Noms de famille. 2013.